mardi 29 novembre 2011

ANTHOLOGIE Cross a la mandibula - Direct dans la mâchoire


Cette anthologie est un panorama de la création littéraire argentine contemporaine. Poésie, microfictions, nouvelles, essais... en bilingue français-espagnol mais également quelques langues "natives" Wichi, Mapuche, Qom...


Les auteurs de Cross a la mandibula :

Perla Suez, Fenando Cabrera, Romina Doval, Gregorio Manzur, Griselda Gambaro, Alberto Laiseca, Juan Alberto Crasci, Juan Manuel Daza, Agustin Guerrero, Magdalena Biota, Lecko Zamora, Nora Fiñuken, Dafne Mociulsky, Rocio Navarro, Ricardo Piglia, Guillermo Saccomanno, Juan Chico, Mario Fernández, Abelardo Castillo, Sylvia Iparraguirre, Reina Roffé, Mempo Giardinelli, Angélica Gorodischer, Alicia Kozameh, Ana Quiroga, Samantha Barendson, Leonidas Lamborghini, Eva Lamborghini, Arnaldo Calveyra, Pablo D’amato, Mori Ponsowy, Juan Xiet, Inés Rando, Bárbara Alí, Sergio Taglia, Marina Diez de los Rios, Javier Vallejos Amil, Maria Eugenia Perez Tomas, María Malusardi, Santiago Sylvester, Eduardo Carlos Robino, Denise Leon, Ildiko Valeria Nassr, Francisco Avendaño, Celina Galera, Arturo Herrera, Juan Carlos Otaño, Ñancu Rupai, Liliana Ancalao, Luisa Futoransky, Julio Leite, Liliana Lukin, Gabriel Rosales, Marcela Mercado Luna, Juan Carlos Bustriazo Ortiz, Jorge Leonidas Escudero, Nohra Fueyo, Victor Zarate, María José Lucero, Jenny Wasiuk.

Mathias de Breyne est né à Lyon en 1973.
Après quelques livres publiés, notamment Ruée vers l’homme (éditions du Cygne), ses voyages lui permettent de découvrir et de traduire les poètes de la Baby Beat Generation (anthologie bilingue, éditions La Main courante, 2006) et il se lance ainsi dans la traduction littéraire. Il s’installe ensuite plusieurs années en Argentine où il travaille longuement sur une anthologie bilingue de littérature argentine contemporaine, qui vient de paraître aux éditions Nuit Myrtide, où est également paru son livre écrit avec Guillaume Boppe, Étude de chaos. Il a écrit des articles sur le jazz argentin et péruvien pour Jazzman et Jazz Magazine. Dans sa vie de tous les jours, la marche, la contemplation, l’écriture et la traduction sont intimement liées. Son prochain livre, un roman intitulé L’Interview et dont l’histoire se déroule en Argentine et en Uruguay, sortira aux éditions Sulliver en janvier 2012.

Des extraits de l'Anthologie ont été présentés le 18 novembre, lors du festival Belles latinas, à l'Opéra de Lyon dans le cadre des "lectures avec un auteur et une oeuvre à deux voix".

L'ouvrage :
Cross a la mandíbula - Direct dans la mâchoire est une anthologie bilingue de littérature argentine contemporaine – poésie, nouvelles, micronouvelles et microessais.
Recherche, sélection, traduction et introduction : Mathias de Breyne.
Traductions revues par Elsa de Breyne, Guillaume Boppe et Perla Suez.
Les thèmes : exil, dictature, identité, société, discrimination, quotidien, amour…
Soixante auteurs invités, toutes provinces et générations confondues. Une vingtaine d’auteurs célèbres et traduits en France, et de jeunes auteurs très impliqués de l'ensemble du pays ainsi que six auteurs autochtones – Mapuche, Wichi et Toba Qom, versions trilingues dans ce cas précis.
Ce travail de terrain a été établi à Buenos Aires sur une période de trois ans, au fil de nombreuses lectures, recherches, rencontres avec les auteurs, traductions, puis terminé en France en 2011.

Projet autographie
358 pages
16 x 24

dépôt légal : novembre 2011, Belles Latinas
isbn : 2-913192-95-5
ean : 9782913192959
Prix public: 28 euros.





Mathias De Breyne est invité au festival Tangopostale qui se tiendra à Toulouse du 2 au 8 juillet 2012. 

Il participera à une table ronde le 3 juillet à l’Institut Cervantès de Toulouse.
Déjà des infos ici .
Par ailleurs, une chronique de Cross a la mandibula est à paraître dans le prochain numéro de la revue Toutango début avril.




Sur le site de France culture, une page consacrée à Cortazar est enrichie par un document écrit par Mathias de Breyne, sur son parcours en Argentine, notamment pour l'anthologie. Lire. (en bas dans Documents, la couverture de La Raìz del ambù, cliquer sur 2012 sous Mathias de Breyne).

Lecture d'un extrait des "Fils de l'exil" de Samantha Barendson, tiré du recueil Cross a la mandibula, dans l'émission de radio Nova Beat-box du mercredi 30 janvier 2013

Interview de Mathias De Breyne sur RFI à écouter en V.O : http://www.espanol.rfi.fr/cultura/20120508-traducen-al-frances-historieta-inedita-de-cortazar

3 commentaires:

thoams a dit…

La classe !

Enjoy Eventos a dit…

Juan Xiet desde Argentina! Muchas Gracias! Merci beaucoup!

cristina a dit…

Cette écrivaine -Julio Leite- est un des meilleurs auteurs patagoniques.